Investir dans l’immobilier

Acquérir un bien classé Monument Historique : Quels sont les avantages fiscaux ?

28 juin 2019

Immeuble haussmannien, maison du XVIIème siècle … La loi concernant les monuments historiques a pour objectif la conservation et la protection des monuments classés.
Eu égard de l’investissement et de la complexité des travaux une déduction fiscale a été mise en place.

Description :

Heureux acquéreur d’un monument historique, les dépenses liées aux travaux de réparation et d’entretien ainsi que toutes charges comme les intérêts d’emprunt, sont déductibles de votre revenu  global. Si votre bien est loué ou ouvert au public, vous bénéficiez de 100% des déductions. Cependant si vous occupez ce logement,  seulement 50% du montant de travaux pourront être déductibles. Afin de bénéficier de ces avantages vous devez conserver ce bien pendant au moins 15 ans dans votre patrimoine.

 Durée :

La déduction fiscale du dispositif Monument Historique n’est pas limitée dans le temps.

Dépense et déduction :

Les dépenses effectuées au titre des travaux (entretiens ou réparations) sur une année sont déductibles sur les revenus de cette même année.
Les biens soumis à ce dispositif ne sont pas concernés par le plafonnement global des avantages fiscaux.

Différence avec le dispositif Malraux :

Malraux est un dispositif qui donne droit à une réduction d’impôt calculée en fonction du montant des travaux de restauration sur des bâtiments situés dans un site patrimoniale remarquable.
La différence majeure entre le dispositif Malraux et la déduction fiscale des Monuments Historiques est au niveau de la déduction d’impôt.

En effet, pour le dispositif Malraux, c’est une déduction d’impôt qui est réalisée.  Pour la déduction fiscale du dispositif Monument Historique, le montant des travaux est directement déduit de votre  revenu global. Ce dispositif permet une défiscalisation bien plus importante.