Actualités et conseils

Nouveau projet immobilier : Quelles questions se poser avant son premier rendez-vous avec son banquier ?

19 juin 2019

Vous êtes décidé à acheter votre premier appartement ou maison ! Mais pour cela, vous devez connaître vos possibilités d’emprunt immobilier. Première étape : le rendez-vous avec votre banquier.

Afin de ne rien oublier, nous avons listé toutes les questions à vous poser avant votre premier rendez-vous avec  votre banquier.

1 – Quel peut être mon apport personnel ?

L’apport personnel correspond au montant que vous avez épargné et que vous souhaitez investir dans votre achat immobilier. Dans la plupart du temps, il vous permet de couvrir les frais de notaire, de dossier… Cet apport doit représenter entre 20 % et 40 % du montant de votre achat. Plus vous présentez un apport personnel important plus votre banquier pourra vous proposer un taux de crédit immobilier avantageux.

2 – A combien vont s’élever mes mensualités ?

Cette question est souvent  la plus importante,  car vous souhaitez anticiper votre budget mensuel.  A titre d’information, tous vos crédits confondus ne doivent pas dépasser 1/3 de votre revenu mensuel.  Alors si vous le pouvez, remboursez  vos prêts à la consommation ou encore prêt automobile avant de demander un crédit immobilier. Vous avez aussi la possibilité de faire des simulations de mensualités sur internet.

3 –  Quelle doit être ma situation financière ?

Avant de vous octroyer un prêt immobilier la banque voudra s’assurer de votre capacité de remboursement mensuel. C’est pourquoi une situation professionnelle stable est requise, les CDI sont privilégiés. Mais pas de panique si vous êtes artisans ou profession libérale, il vous suffira de fournir vos bilans annuels positifs.

Emprunter lorsque vous êtes en CDD ou en intérim n’est pas chose facile mais cela n’est pas impossible. Votre première solution est d’emprunter à deux, avec un conjoint qui lui est en CDI.
Cependant cette solution n’est pas toujours évidente ou bien même voulu. Dans ce cas, vous pouvez montrer que le CDD ou l’intérim est un choix de votre part.
En effet, il est possible de convaincre votre banquier de l’avantage du CDD et de l’intérim. Montrez lui que vous avez peu de temps entre deux contrats, et que votre secteur d’activité recrute.

Afin de faire connaître, à votre banquier, votre sérieux et votre capacité à investir, il est préférable de ne pas être à découvert les 6 mois précédents votre demande de prêt.
Votre banquier sera plus à même de vous proposer un taux favorable.

4 – Ai-je la possibilité d’obtenir des aides ?

Pour l’acquisition de votre résidence principale, vous pourrez avoir accès à un prêt à taux zéro ou encore au prêt d’accession sociale, ces aides sont réservées au premier achat de votre résidence principale.

5 – Quels sont les différents taux proposés pour mon prêt immobilier ?

Il existe trois possibilités concernant les taux d’emprunt. Le taux peut être fixe, variable ou mixte.

Pour le taux fixe, lors de la signature du contrat, vous connaîtrez donc le taux ainsi que vos mensualités sur toute la durée de votre prêt.  Le taux variable est comme son nom l’indique variable. En effet votre taux évoluera en fonction des taux directeur de la BCE.

La dernière option est le taux mixte. Il s’agit de deux périodes déterminées, la première période sera à taux fixe et  la deuxième est à taux variable.

6 – Quelle assurance dois-je choisir ?

L’assurance d’un crédit immobilier est une dépense importante. Effectivement l’assurance emprunteur vous couvre, vous et votre famille, lors d’un accident ou en cas de décès. Vous n’êtes pas obligé de souscrire  l’assurance avec l’établissement de prêt. Vous devez rester vigilent  quant aux  garanties proposées, elles peuvent varier en fonction des établissements d’assurance.

7 – N’oubliez pas de faire jouer la concurrence !

Même si vous avez votre compte courant dans une banque, vous pouvez toujours faire jouer la concurrence, cela permet souvent de renégocier avec votre banque.

Vous êtes maintenant fin prêt pour votre premier rendez-vous avec votre banquier.