Acheter ou construire

VEFA : comment fonctionnent les intérêts intercalaires ?

9 janvier 2020

Une vente en VEFA connaît un fonctionnement particulier avec un paiement adapté. De ce fait, il est nécessaire de bien comprendre ce système. Voici donc comment fonctionnent les intérêts intercalaires.

 

Le principe de la VEFA

La VEFA (ou Vente en l’Etat Futur d’Achèvement) repose sur l’achat d’un bien immobilier neuf dont la construction n’est pas encore terminée. Parfois, l’acquisition du bien devance même le début des travaux. Par conséquent, la vente se fait sur plan.
De manière générale, il s’écoule en moyenne 12 à 24 mois entre l’achat et la livraison.

Ainsi, le paiement d’une VEFA se veut spécifique : il se fait en plusieurs étapes, de manière progressive.
L’échelonnement du paiement ne doit alors pas dépasser les seuils suivants établis par la loi :

  • A l’achèvement des fondations, 35% du montant total ;
  • Lors de la mise hors d’eau, 70% du montant total ;
  • Lors de l’achèvement, 95% du montant total ;
  • A la remise des clés, la totalité du montant.

 

Un crédit immobilier spécifique

Le paiement d’une Vente en l’Etat Futur d’Achèvement se réalisant en plusieurs fois, des crédits immobiliers spécifiques ont été créés. Ceux-ci permettent de débloquer l’argent au fur-et-à-mesure de l’acquisition, et de ne commencer à rembourser le prêt qu’à partir de la livraison.
C’est ici qu’interviennent les intérêts intercalaires. Ils sont payés à chaque nouveau versement effectué en faveur du promoteur au cours d’un appel de fonds. Autrement dit, entre l’achat et la livraison, seuls les intérêts intercalaires et l’assurance sont à régler. Une fois le bien livré, l’acquéreur doit alors payer uniquement le remboursement du prêt ainsi que l’assurance.

 

Calcul des intérêts intercalaires

Les intérêts intercalaires relèvent chaque mois de la somme déjà débloquée selon l’échelonnement de paiement proposé précédemment. De ce fait, ils augmentent à chaque étape de la VEFA. Ceux-ci sont calculés selon le prix du bien et la somme empruntée. Voici le détail du calcul :

(somme à débloquer x taux du prêt) / 12 = intérêts intercalaires mensuels

Ce calcul est réalisé à chaque nouvel appel de fonds. De ce fait, la somme trouvée s’ajoute à la précédente et ainsi de suite.

Bon à savoir : certains établissements bancaires proposent de reporter le paiement des intérêts intercalaires au moment de la remise des clés, et ce moyennant une mensualité majorée. Il est donc important de prendre le temps d’étudier les diverses possibilités de financement qui s’offrent à vous afin de réduire vos frais.